ANGELA DAVIS

ANGELA DAVIS

Angela Davis nait dans une famille afro-américaine à Birmingham, en Alabama, en pleine ségrégation raciale. Très active en politique, Angela Davis s’engage notamment auprès du parti communiste américain et du Black Panther Party, et milite contre les discrimination raciales et sexistes. Son militantisme, principalement auprès du Black Panther Party et au parti communiste, lui vaut d’être renvoyée de l’université de Californie dans laquelle elle enseignait et d’être surveillée par le FBI.

Angela Davis fût poursuivie par la justice à la suite de la tentative d’évasion, en août 1970, de trois prisonniers, qui se solda par la mort d’un juge californien, de deux détenus et du preneur d'otage. Angela Davis est alors accusée d'avoir organisé cette évasion. Après deux semaines de cavale, elle est arrêtée et emprisonnée. Elle restera seize mois en détention avant d’être jugée. Elle ne cesse de clamer son innocence et des milliers de personnes la soutiennent dans le monde entier. Cette expérience joue un rôle clé dans son militantisme contre le système carcéral américain.

Dès sa sortie de prison, Angela Davis publie des essais, notamment sur la paix au Vietnam, l’antiracisme et le féminisme. Aujourd’hui, elle est professeure d’histoire de la conscience à l’Université de Californie et lutte contre l’industrie carcérale et la peine de mort.
“Je n'accepte plus les choses que je ne peux pas changer. Il est désormais temps que je change les choses que je ne peux pas accepter.” Angela Davis
Retour au blog